La Fédération Française du Bâtiment Nord-Pas-de-Calais est une organisation professionnelle qui a pour but de représenter et défendre les entreprises de bâtiment
auprès des pouvoirs publics, des décideurs économiques et des autres acteurs de la construction.

Membre de la Fédération Française du Bâtiment

Le Bâtiment, une richesse pour la France

espace adhérent

espace adhérent

Email utilisateur :

Mot de passe

Mémoriser ses identifiants

OK

Vous êtes ici > > >

OK

Edito

24/09/2018

2019 : Une année à la sauce aigre douce

Le 07 janvier 2019



Côté douceur et grâce aux combats de la Fédération Française du Bâtiment
  •       Retour de l’éligibilité du CITE pour les fenêtres ! limitation au remplacement du simple vitrage + crédit d’impôt de 15% plafonné à 100 euros par fenêtre éligible.

  • PTZ en zones B2 et C jusqu’en 2021 : engagement de rouvrir ce débat dès les premières mois de 2019.

  • Pinel en zones B2 et C. décalage au 15 mars 2019 la date à laquelle l’acte authentique de vente doit être signé.

  • GNR : abrogation de l’article qui prévoyait la fin du taux réduit pour l’accès au gazole non routier.

  • Suppression des charges et des impôts sur les heures supplémentaires :  une excellente mesure dont la FFB réclamait le rétablissement !

  • Revalorisation de la prime d’activité pour les salariés au SMIC est également bienvenue dans la mesure où elle ne fait pas appel, directement, à une énième contribution des employeurs. Rappelons d’ailleurs, que seuls 8 à 10 % des salariés du Bâtiment sont payés au SMIC contrairement aux images d’Epinal.  

 Côté aigreur : 2019 déjà la fin d’un cycle ? Alerte rouge sur les prix


 Globalement, en 2019, on assistera globalement à un atterrissage de l’activité bâtiment, avec une légère baisse de 0,5 % en volume.

·         La seule raison de ce fléchissement réside dans l’activité en logement neuf, prévue à - 4,5 %.

·         Le non résidentiel neuf compensera pour partie le mouvement, avec une hausse d’activité de +  3 % en volume.

·         Enfin, le grand segment de l’amélioration-entretien, qui compte pour plus de la moitié de l’activité, connaîtra une petite hausse de 0,5 % en volume.

·         Côté emploi, le solde 2019 envisagé ne devrait être que de 5 000 emplois nets ( contre 30 000 en 2018)

   

Les prix, les marges  


Sur les trois premiers trimestres de 2018 : les prix bâtiment progressent de 1,8 % et les coûts de 2,6 %.

Alerte donc sur les prix et l’écart qui se creuse entre coût de revient et prix de vente.

Quant à  « prime exceptionnelle » défiscalisée et désocialisée pour les salariés gagnant moins de trois fois le SMIC, elle  est surtout l’incarnation parfaite de la fausse-bonne idée. En effet, seules les entreprises qui auront la capacité financière d’offrir ce type de prime pourront faire bénéficier leurs salariés du dispositif gouvernemental. Le risque direct est donc une immense frustration suscitée chez tous les autres salariés.

Alors, plus que jamais, en 2019 le bâtiment doit être rassemblé, solide et solidaire, innovant et « séduisant ».

Vous pouvez compter sur votre Fédération Française du Bâtiment Nord/Pas-de-Calais pour vous accompagner, défendre vos entreprises, innover car si seul on va peut être plus vite, ensemble on est certains d’aller plus loin.


Benoît LOISON

Président de la FFB 59 62 


Le 07 janvier 2019